La Highland Cattle en France

Elevage et Forum Bovins Highland Cattle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Opération import highland d'Ecosse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe COSTA
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 52
Localisation : Drôme (26)
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Opération import highland d'Ecosse   Mer 30 Aoû 2006 - 20:58

Suite à la visite d'élevages écossais en mai 2006, nous importons des jeunes highland-cattle "plein papier" d'écosse cet automne pour compléter notre cheptel.

Il reste un peu de place dans le camion affrêté pour l'occasion.

Si certains souhaitent profiter de cette opération pour acquérir des animaux écossais d'excellente qualité, contactez moi rapidement.

Philippe COSTA
04 75 78 39 51
06 83 01 06 20
Revenir en haut Aller en bas
http://highlandcattle26.e-monsite.com
Noëlle
Actifs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1657
Localisation : derrière mon clavier
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Ven 1 Sep 2006 - 13:17

Très très sympa la proposition !
dommage que je n'ai pas d'achat en prévision actuellement.

Heu ... question bête et peut-être hors sujet : il n'y a pas de soucis de transport avec la maladie de la langue bleue ? les animaux passent par où pour venir ? j'ai entendu dire qu'il y avait des cas dans le Nord de la France actuellement
???
Revenir en haut Aller en bas
Philippe COSTA
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 52
Localisation : Drôme (26)
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Ven 1 Sep 2006 - 16:26

Importer des highland d'Ecosse exige de se plier à toutes les exigeances sanitaires de la CEE, avec quelques particularités en plus pour ce pays.

L'opération repose sur des élevages écossais au top niveau sanitaire, sinon les animaux n'ont pas l'agrément pour quitter le pays ! Toutes une batterie de test est donc effectuée avant le départ.

Il faut également un véhicule de transport agréé pour ce pays, une structure d'import déclarée en France... et bien évidemment la bénédiction des services vétérinaires du département.

Mais après plus de 3 mois de paperasses administratives, on va enfin y arriver dans la légalité la plus totale.

L'opération est une réelle opportunité:
- Les élevages ont été sélectionnés sur place en mai dernier
- Les animaux ont été réservés de visu
- Tout l'aspect administratif est centralisé en France

J'importe déjà 20-25 animaux pour mon propre cheptel. Certains d'entre vous m'ont déjà contacté pour réserver des animaux, mais il reste encore de la place dans le camion. Nhésitez donc pas à me contacter, mais tout doit être bouclé courant septembre.
Revenir en haut Aller en bas
http://highlandcattle26.e-monsite.com
Noëlle
Actifs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1657
Localisation : derrière mon clavier
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Ven 1 Sep 2006 - 19:02

Non, non, vous m'avez mal comprise.
Rien à voir avec la qualité des animaux et des élevages dont je ne doute pas, ni même avec le pays d'importation.
Mais juste par rapport au transport.
Le transport de bovins est interdit dans pas mal d'endroits en Belgique, Hollande, Allemagne et maintenant, vu les cas trouvé, au Nord de la France... d'où ma question. Vous risquez d'être embeté en ce moment pour le transport.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe COSTA
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 52
Localisation : Drôme (26)
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Sam 2 Sep 2006 - 18:46

Pour le moment, les départements traversés ne sont pas concernés. On verra donc en temps voulu où en sera la situation.

Avec la grippe aviaire, c'était presque la fin du monde, et puis plus personne en a parlé.

Dès lors... je continue de fonctionner sur le principe du CARPE DIEM.


Philippe COSTA
Revenir en haut Aller en bas
http://highlandcattle26.e-monsite.com
Philippe COSTA
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 52
Localisation : Drôme (26)
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Dim 26 Nov 2006 - 0:15

Salut à tous,

Mardi dernier, le 21 novembre 2006 à 7h30 du matin, 43 Highland cattle sont arrivées en France dans un beau camion bleu double étage tout neuf avec remorque.



La première étape avait débuté en mai dernier par un voyage technique de 10 jours en Ecosse. Sur la vingtaine d'éleveurs contactés préalablement, 12 ont été visités pendant 4 ou 5 heures chacuns: détail des installations, présentation des animaux, discussions techniques... et souvent au final un repas en commun, la nuit sur place dans le camping car loué pour le périple, la rencontre improvisée avec d'autres éleveurs, les restaurants, les expositions, etc... un voyage au rythme endiablé mais un tour d'Ecosse fabuleux et quelques 1500 Highland observées. Un grand merci a Tom et William Thomson de Woodneuk que l'on voit ici en exposition pour leur formidable accueil.



La deuxième étape, synchrone, fût de placer des options sur des lots d'animaux. C'est la commande du père-noël pour grands qui commence ! Vous souhaitez un taurillon ? Il suffit de faire son choix parmis ce lot hyper homogène de... 30 individus sélectionnés !



En Ecosse, il y a vraimant des Highland pour toutes les bourses, comme ce taureau qui venait d'être acheté pour la modique somme de 15000 euros... Il appartient à Ken Brown, l'actuel Président de la HCS, dont les 4 heures de visites de l'élevage se sont terminés par un très sympatique dîner au château.




Pour la troisième étape, on rentre en France: c'est la parution sur le forum de l'annonce "Opération Highland d'Ecosse" qui permit de regrouper 6 éleveurs français intéressés par un import. Ainsi, Jean-luc, Jean-Michel et Sébastien qui fréquentent le forum, mais également Yves et Patrick, deux autres éleveurs récupérés sur d'autres sites.

Quatrième étape: un second voyage éclair de 24h en Ecosse en septembre dernier pour sélectionner définitivement les animaux selon les souhaits (et la bourse) de chacun, construire les compatibilités génétiques, trouver le transporteur, déterminer les feuilles de route, et déclencher les innévitables quarantaines. Conformément à la loi, je me suis également déclaré opérateur pour cette importation auprès de la Direction des Services Vétérinaires.

Cinquième étape: arrivée des animaux dans la Drôme. Un grand merci à Jean-Michel et Damien. Arrivés à 22h le lundi soir pour vivre en direct l'opération et participer au tri du lendemain. Le programme initial, spécial "immersion totale", consistait à dînner puis visionner "cool" en fin de soirée les quelques 800 photos d'Ecosse... mais la réalité en fût tout autre: à peine sortis de leur voiture, ils furent conviés à un rodéo nocturne dans le coral pour préparer 10 de nos animaux qui en profitaient pour partir avec le camion le lendemain, puis une grande séquence de chasse à la frontale pour récupérer une génisse récalcitrante qui finît par exploser quelques 200m de clôture. Fin de l'exercice aux alentours de minuit une fois la clôture réparée... où il fût tout de même décidé de diner et simplement discuter quelques heures sur la stratégie du lendemain.

Le camion devait initialement arriver le lundi soir à 22h, pendant le mémorable "rodéo". Mais une tempête en mer a retardé le passage des animaux sur le sol français de 6h.

Réveil très matinal, déjeuner... jusqu'au coup de klaxon qui annonce l'arrivée du camion. Une feuille de procédure avait été imprimée la veille pour optimiser au mieux les différents espaces de tri. Les animaux sont descendus par lots de 4/5 sur la plate forme de déchargement. Là, ceux qui restaient sur place rejoignaient le grand coral via le couloir de transit, le reste était stabulé dans 2 corals contigus où ils ont pu s'alimenter.

Ce fût ensuite le nettoyage complet du camion (1h environ !) grace au nettoyeur haute pression intégré dans un compartiment du chassis... Puis vint la "compartimentation" (c'est 1h du matin alors ce mot ira très bien !) des deux niveaux via une télécommande qui pilotait les nombreux vérins hydrauliques de ce jouet de 40 tonnes, puis le chargement des animaux à destination des différents éleveurs. Après signature des bons de transport et quelques 2h de procédures administratives obligatoires, le camion est reparti vers 13h pour finir son périple.

Averti 24h ouvrable avant l'arrivée des animaux, un agent de la Direction des Services Vétérinaires est venu dans l'après-midi contrôler la régularité sanitaire de cette opération. Depuis, tous les animaux se sont parfaitement adaptés, ils découvrent rapidement les abreuvoirs automatiques, et semblent avoir toujours utilisés les cornadis. Après une baisse d'appétit normal lié au voyage, ils dévorent désormais.



Sébastien est arrivé mercredi depuis ses Pyrénées pour récupérer 3 jeunes génisses: 1 jaune et 2 fabuleuses blanches (qu'on aurait bien gardé...) Contrairement aux idées reçues, les autres couleurs restent très rares en Ecosse où 80% est rouge, 15% noir et seulement 5% "différent". Ces deux génisses blanches sont les seules qui étaient disponibles dans la catégorie 'haute qualité" et il a fallut réellement les arracher au Ecossais.

Il est content Seb, il est content... Il va faire des envieux, c'est sûr !



Marie-Aude veux bien garder une des deux perles blanches... et elle a mis sa plus belle robe pour tenter de convaincre Seb. Malheureusement, en véritable professionnel, il ne cédera pas au charme rustique.



Ce taurillon blanc est un gros bébé: il pèse déjà 205kg à seulement 7 mois... il faut dire que son papa faisait 900kg à moins de 4 ans à notre visite (cf. photo). Nos enfants veulent absolument l'appeler "Blanco" en hommage au stylo correcteur qui est cette année la véritable star du CE1, mais je ne suis pas convaincu que cet accessoire mérite vraiment un tel prestige... on va réfléchir à un nom plus adapté à ce futur reproducteur d'exception !





Ah, les fameux duns. Aussi rares que les blancs et apparement hors catégorie pour les expositions où existent uniquement les 4 classes rouge, jaune, noire et blanc. Ils ne sont donc pas particulièrement recherchés par les écossais. Génisses et taurillons duns nous auront fait rêver longtemps, notamment de par les prix affichés...



Les noires sont également parfaites... Mettez m'en une douzaine Père Noël s'il vous plaît !



Le plus impressionnant est le calme de ces animaux qui ne vous connaisent pourtant pas encore: Ces génisses de 3 ans, de taille monstrueuse, approchent spontanément et se laissent toucher... aucune réaction de panique ou de simple retrait. C'est véritablement magique !



Les rouges sont souvent jugées "classiques" par certains éleveurs français. Toutefois, lorsque le classique apparait sous cette qualité, bon nombre devraient se satisfaire de 4 ou 5 "classiques" dans leur troupeau.



Quant à toi Jean-Michel, tu as désormais la lourde responsabilité d'élever au mieux le "classique" petit taurillon rouge David que je t'emprunterai volontier dans 2 ans lorsqu'il aura atteint les "classiques" 900 kilos des géniteurs Highland rouges français...


Elle s'apellait jusque là Evelyn... Naturalisée désormais française, elle vient d'être rebaptisée sans grands regrêts "Avalanche". Cette hallucinante génisse blanche de 1 an a la taille de nos vaches de 3 ans, le poil d'un taureau, marche parfaitement à la longe et se laisse brosser sans réagir. Lors de notre voyage en Mai dernier, Le propriétaire d'Avalanche (pardon, c'était encore Evelyn !). a convié Marie-Aude à une exposition où concourait sa génisse. Là, elle a littérallement explosé sa catégorie (je parle naturellement de la vache !). Marie-Aude en a profité pour présenter une génisse noire concurrente, dans la traditionelle tenue de la blouse blanche (ça fait très médical !). La discusion technique avec le juge écossais reste un grand moment de solitude... .



Deux mois plus tard, ce même animal a remporté sa catégorie au Royal Highland show, la plus prestigieuses compétition de Highland Cattle du Royaume Unis. L'éleveur était très excité d'être le premier a pouvoir réexporter en France après 15 ans de fermeture du marché. Les mauvaises langues diront qu'il a peut être aussi un peu flashé sur ma femme... Ce qui tombe bien car j'avais personnellement surtout flashé sur sa génisse ! Au final, il a souhaité que cet animal d'exception matérialise le début d'une réelle amitié en devenant le joyaux du troupeau de Marie-Aude... Je suis désormais certain d'avoir rentabilisé au maximum le billet d'avion de ma femme.





Pour conclure, cette importation reste avant tout une démarche et réussite collective. Elle devait simplement permettre à chaque éleveur français intéressé d'acquérir facilement des animaux écossais pleins papiers de haute qualité, ceci en centralisant les démarches avec l'Ecosse. Ainsi, sur les 43 highland importés, seul un jeune mâle jaune est actuellement disponible à la vente (photo ci-dessous). Dès lors, si des retardataires sont intéressés, il leur faudra attendre les prochaines naissances prévues en Mars, ou tenter à leur tour d'importer.



Avis toutefois aux amateurs: tous les gros éleveurs d'Europe (allemand, suisses, belges, danois...) mais également des canadiens, des américains ou des asiatiques ont débarqués cet été en Ecosse dès la réouverture du marché pour importer du sang nouveau. Dès lors, logiquement, les tarifs s'envolent et ont ainsi quasiement doublés depuis mai ! D'autre part, il n'existe actuellement presque plus de jeunes Highland disponibles à la vente... certains acheteur réservant même déjà les hypothétiques futures naissances du prochain printemps! Il va falloir sûrement attendre désormais 4 ou 5 ans pour que les tarifs se calment, voire se rabattre sur des animaux de moins bonne qualité destinés jusque là aux boucheries. Mais pour une fois, les petits français ont été les plus rapides et ont reussis à passer avant la vague...

Voilà, c'est peut être la fin d'une belle histoire avec l'Ecosse, mais c'est également la naissance de plusieurs nouveaux élevages français qui démarrent avec des animaux de haute qualité. Qu'ils en fassent bon usage.

Nb: pour ma part, le plus dur de toute cette opération restera incontestablement les 3h patiemment passées devant mon ordinateur ce soir pour placer sur le forum ce message: avec une ligne téléphonique limitée à 22.000 bds, chaque photo insérée semble arriver de la planète Mars... Mais j'avais promis de le faire.


Dernière édition par le Lun 27 Nov 2006 - 20:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://highlandcattle26.e-monsite.com
Noëlle
Actifs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1657
Localisation : derrière mon clavier
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Dim 26 Nov 2006 - 11:55

cheers thumright
Super le reportage. Merci.
Très contente que tout ce soit bien passé.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie Rajotte
Actifs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 219
Age : 58
Localisation : St-Victor, Beauce, Québec
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Dim 26 Nov 2006 - 16:23

JUSTE UN MOT:

BRAVO thumleft

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fermefortrajo.com
Raphaël
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1031
Age : 49
Localisation : Rhône-Alpes Dpt de l'Ain
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Lun 27 Nov 2006 - 0:53

Super Philippe,

73 Ecossaises arrivées en France, cela fait du sang neuf.

Allez vous continuer à inscrire les animaux et leurs descendances à la HCS ?
Ce serait bien.

Raphaël.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plumespoils.com
Philippe COSTA
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 52
Localisation : Drôme (26)
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Lun 27 Nov 2006 - 1:28

Naturellement,

C'est l'objectif recherché par les 6 éleveurs de l'opération pour revendre régulièrement ensuite des géniteurs inscrits HCS sur le marché français.

J'ai vu d'ailleurs par hasard sur un autre site que tu donnais des prix de vente indicatifs concernant les animaux inscrits ou non. Ce serait peut être bien d'établir maintenant sur le forum une sorte de côtation officielle française pour ces animaux: inscrit ou non, sexe, âge et couleur. C'est déjà le cas depuis longtemps dans certains clubs d'oiseaux avec les fameuses "valeurs d'échanges" réactualisées chaque année qui semblent bien fonctionner.

Cette côte indicative premettrait aux acheteurs potentiels de trouver une certaine logique dans les tarifs pratiqués par les éleveurs. A chacun ensuite de justifier au client pourquoi il s'autorise d'éventuelles incartades: stérililté, comportement, défaut d'aspect, champion, livraison, etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://highlandcattle26.e-monsite.com
Raphaël
Actifs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1031
Age : 49
Localisation : Rhône-Alpes Dpt de l'Ain
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Lun 27 Nov 2006 - 1:31

Effectivement ce serait une bonne idée.

Il est vrai qu'il y a un peu de tout.

Mais pour cela il faudra pouvoir avoir l'avis d'un maximun d'éleveurs.

Philippe COSTA a écrit:
Naturellement,

C'est l'objectif recherché par les 6 éleveurs de l'opération pour revendre régulièrement ensuite des géniteurs inscrits HCS sur le marché français.

J'ai vu d'ailleurs par hasard sur un autre site que tu donnais des prix de vente indicatifs concernant les animaux inscrits ou non. Ce serait peut être bien d'établir maintenant sur le forum une sorte de côtation officielle française pour ces animaux: inscrit ou non, sexe, âge et couleur. C'est déjà le cas depuis longtemps dans certains clubs d'oiseaux avec les fameuses "valeurs d'échanges" réactualisées chaque année qui semblent bien fonctionner.

Cette côte indicative premettrait aux acheteurs potentiels de trouver une certaine logique dans les tarifs pratiqués par les éleveurs. A chacun ensuite de justifier au client pourquoi il s'autorise d'éventuelles incartades: stérililté, comportement, défaut d'aspect, champion, livraison, etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plumespoils.com
Noëlle
Actifs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1657
Localisation : derrière mon clavier
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   Lun 27 Nov 2006 - 17:37

Philippe COSTA a écrit:

J'ai vu d'ailleurs par hasard sur un autre site que tu donnais des prix de vente indicatifs concernant les animaux inscrits ou non. Ce serait peut être bien d'établir maintenant sur le forum une sorte de côtation officielle française pour ces animaux: inscrit ou non, sexe, âge et couleur. C'est déjà le cas depuis longtemps dans certains clubs d'oiseaux avec les fameuses "valeurs d'échanges" réactualisées chaque année qui semblent bien fonctionner.

Cette côte indicative premettrait aux acheteurs potentiels de trouver une certaine logique dans les tarifs pratiqués par les éleveurs. A chacun ensuite de justifier au client pourquoi il s'autorise d'éventuelles incartades: stérililté, comportement, défaut d'aspect, champion, livraison, etc...

Idée très interessante. Vu votre expérience de nombreuses années en élevage et en y ajoutant maintenant l'importation de nombreuses bêtes de tous âges et couleurs, je pense que vous seriez le plus à même de donner les bases sur un nouveau post sur le forum général.
Nous -je pense pouvoir parler au nom de tous les amateurs ici- attendons donc avec impatience, votre post à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération import highland d'Ecosse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération import highland d'Ecosse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre deuxième importation de Highlands d'Ecosse
» Vends Highland importées d'Ecosse
» Taureau importé d'Ecosse Noir
» Taureau importé d'Ecosse Louvet
» vente jeune mâle highland cattle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Highland Cattle en France :: Petites annonces :: Achat, vente, échange de Highland-Cattle-
Sauter vers: